Drame de Granges-Marnand: l'appel du conducteur du train rejeté

L'appel du conducteur du train à l'origine d'un accident mortel, à Granges-Marnand, en 2013, a été rejeté. Reconnu coupable d'homicide par négligence, il reste condamné à 90 jours-amende avec 2 ans de sursis.
02 mars 2018, 16:12
L'accident avait fait un mort, le conducteur du Regio-Express, et 35 blessés.

La Cour d'appel pénale du Tribunal cantonal vaudois rejette la requête du conducteur de train qui a provoqué une collision mortelle à Granges-Marnand (VD) en 2013. L'homme souhaitait voir sa peine réduite de 90 jours-amende avec deux ans de sursis à 30 jours.

La Cour a confirmé le jugement de première instance, a appris vendredi l'ats. Contacté, le procureur en charge de l'affaire, Stephan Johner, semblait s'y attendre. "Ce n'est pas une grande surprise", lâche-t-il. "La peine semblait conforme à la culpabilité".

En première instance en octobre dernier, le Tribunal correctionnel de la Broye et du Nord vaudois a reconnu le mécanicien coupable d'homicide par négligence. Mardi devant la Cour d'appel, l'homme n'a pas contesté les faits mais la peine.