Réservé aux abonnés

Derrière Nibali... rien n'est joué

L'Italien a encore augmenté son avance en tête du général. L'Italien ne devrait pas être repris lors de la troisième et dernière semaine de course.

21 juil. 2014, 00:01
data_art_2473827.jpg

La fourchette se resserre derrière Vincenzo Nibali. L'Italien est néanmoins solidement installé en tête du Tour de France à la sortie des Alpes alors que six étapes figurent au programme jusqu'à l'arrivée à Paris dans une semaine.

Le leader de la formation Asta na a même encore augmenté son avance après la 14e étape gagnée samedi dans la station de Risoul par le Polonais Rafal Maj ka (Tinkoff). Dimanche, c'est le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) qui s'est imposé à Nîmes lors d'une 15e étape au scénario bien cruel, puisque le peloton a repris les deux échappés - le Suisse Martin Elmiger ...