Coronavirus: la commission des transports approuve le soutien au secteur aérien

La commission des transports du Conseil national approuve le projet du Conseil fédéral de soutenir financièrement les compagnies aériennes et les entreprises connexes. Elle salue également la volonté du gouvernement de faire en sorte que les fonds attribués restent en Suisse.

02 mai 2020, 20:11
Le Conseil fédéral prévoit des garanties bancaires de 1,275 milliard de francs pour les compagnies aériennes Swiss et Edelweiss, fortement touchées par la crise liée au coronavirus (ILLUSTRATION).

Le Conseil fédéral prévoit des garanties bancaires de 1,275 milliard de francs pour les compagnies aériennes Swiss et Edelweiss, fortement touchées par la crise liée au coronavirus. Il sollicite aussi un crédit d'engagement de 600 millions pour les entreprises connexes travaillant sur les aéroports nationaux. La base légale requise faisant défaut, la commission a accepté par 18 voix contre 3 de modifier en ce sens la loi fédérale sur l'aviation, indiquent samedi soir les services du Parlement.

Elle souligne soutenir le projet du Conseil fédéral au vu de l'importance cruciale de l'industrie aéronautique. La commission tient à ce que les fonds garantis par la Confédération ne soient utilisés que pour les infrastructures suisses et ne partent pas vers les sociétés mères à l'étranger. En outre, les fonds générés à l'avenir doivent être utilisés en priorité pour rembourser les aides.

Plusieurs propositions visant à soumettre cette aide à des conditions écologiques, sociales et économiques ont été formulées au sein de la commission. Compte tenu de la brièveté des délais et de l'urgence du projet, celle-ci a rejeté l'ensemble des propositions. Elles seront soumises au Conseil national en tant que propositions de minorité.