Chorégraphie de bateaux à vapeur sur le lac Léman

Sept des huit bateaux à vapeur de la "Belle Epoque" ont paradé durant une heure et demie dimanche, au large de Cully (VD). 11'000 personnes étaient de la partie. La fête met en avant la richesse du patrimoine vaudois.

21 mai 2017, 18:29
La parade navale s'est déroulée au large de Cully et des coteaux viticoles de Lavaux.

Plus de 11'000 personnes ont assisté dimanche à la "Parade navale" de la Compagnie générale de navigation (CGN) à Cully (VD) et sur les coteaux viticoles de Lavaux dimanche. Plus de 2000 chanceux ont obtenu un sésame pour monter à bord de l'un des prestigieux bateaux.

Cette édition exceptionnelle a réuni sept des huit bateaux à vapeur de la flotte "Belle Epoque": le "Montreux" (1904) , le "Vevey" (1907), l'"Italie" (1908), le "Savoie" (1914), le "Simplon" (1920), le "Rhône" (1927), ainsi que "La Suisse" (1910), le bateau amiral de la Compagnie. Ce n'était plus arrivé depuis 1998, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Après 45 minutes de chorégraphie au large, le spectacle s'est poursuivi aux abords des quais. Au total, la parade a duré une heure trente et s'est terminée par un lâcher de ballons.

 

 

Patrimoine mis à l'honneur

Le " Lausanne ", le plus grand navire de la flotte, faisait lui office de tribune. La chorégraphie navale a été imaginée et dirigée par le 1er Capitaine Olivier Chenaux, aux commandes de "La Suisse".

Les terrasses de Lavaux et les bateaux "Belle Epoque" de la CGN sont les témoins de la richesse du patrimoine vaudois, rappelle la compagnie. Cette fête a été l'occasion de mettre à l'honneur cet héritage, également représenté à travers des objets, des motos, automobiles et avions ainsi que des costumes d'époque.