Agression à Pully: le pistolet du tireur est bien militaire

C'est bien une arme d'ordonnance qui a été utilisée à Pully la semaine passée par l'homme qui a tiré sur sa compagne. La police avait tout d'abord communiqué sur une armée privée.
08 sept. 2015, 17:04
[posed picture] A man poses with the ordnance pistol 75 of the Swiss Army, a model SIG P220 of manufacurer SIG Sauer, and a handful of 9mm pistol cartridges (9mm Pist Pat 41), pictured on January 6, 2010, in Zurich, Switzerland. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

[gestellte Aufnahme] Ein Mann posiert am 6. Januar 2010 in Zuerich mit der Ordonnanzpistole 75 der Schweizer Armee, dem Modell SIG P220 des Herstellers SIG Sauer, und einer Handvoll 9mm-Pistolenpatronen (9 mm Pist Pat 41). (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

L'homme qui a tiré sur sa compagne dans la commune vaudoise de Pully a bien utilisé son pistolet d'ordonnance, a indiqué mardi la police vaudoise, confirmant un article de 20 minutes. "Une mauvaise information" avait fait dire au service de presse qu'il s'agissait d'une arme privée.

"Je me suis trompé", a déclaré Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise. Le pistolet 9 mm est l'arme d'ordonnance de l'individu, mais la munition utilisée n'est pas militaire.

Pour l'heure, le procureur confronte les versions du drame données par les deux personnes ainsi que les éléments techniques du dossier. Le but est de déterminer les circonstances exactes de l'événement, souligne le porte-parole.

Pour mémoire, une femme de 34 ans a été grièvement blessée à l'abdomen dans la nuit de mercredi à jeudi à son domicile de Pully. Elle est hors de danger, mais toujours hospitalisée. Son compagnon de 28 ans est en détention provisoire. La thèse de l'accident n'est pas exclue.