Accidents de montagne: un randonneur meurt au Tessin, une alpiniste se tue dans les Grisons

Deux personnes ont perdu la vie dimanche dans deux accidents de montagne. Un Suisse de 52 ans est décédé au Tessin, une alpiniste allemande de 28 ans s’est tuée lors de l’ascension du Piz Roseg, dans les Grisons.

25 août 2019, 20:12
L'alpiniste allemande a fait une chute de 100 mètres lors de l’ascension du Piz Roseg, dans les Grisons. (archives)

Un Suisse de 52 ans domicilié dans le canton de Bâle-Campagne a fait une chute samedi au Passo di Lucendro au Tessin. Il est décédé le lendemain des suites de ses blessures, a annoncé dimanche la police tessinoise.

Le Bâlois faisait de la randonnée avec deux autres personnes lorsqu’il a chuté de plusieurs dizaines de mètres pour une raison inconnue. Des secouristes lui ont prodigué les premiers soins sur place avant de l’héliporter à l’hôpital. Il a succombé dimanche.

Une alpiniste perd la vie dans les Grisons

Une alpiniste allemande de 28 ans s’est tuée dimanche matin lors de l’ascension du Piz Roseg, dans les Grisons. Elle a fait une chute de 100 mètres dans une paroi rocheuse. Les secours n’ont pu que constater son décès.

Elle faisait partie d’un groupe de quatre alpinistes qui cheminaient de la cabane de Chamanna Tschierva vers le sommet, qui culmine à près de 4000 mètres d’altitude. Le groupe a reçu un soutien psychologique, a indiqué la police grisonne.