Usain Bolt entrera-t-il dans la légende à Londres?

Le Jamaïcain Usain Bolt va devoir se surpasser pour enfin devenir la "légende vivante" qu'il rêve d'incarner quand s'ouvriront les épreuves olympiques d'athlétisme le 3 août.

26 juil. 2012, 15:07
Usain Bolt pourrait être le premier athlète à garder ses titres olympiques (100m et 200m) à Londres. Ici après la finale du 100 mètres à Helsinki.

S'il veut réaliser son rêve de devenir la "légende vivante" des Jeux olympiques, le Jamaïcain Usain Bolt va devoir se surpasser quand s'ouvriront les épreuves olympiques d'athlétisme le 3 août.

Dans l'histoire des jeux, aucun athlète n'est parvenu à conserver ses titres olympiques sur 100m et 200m. L'Américain Carl Lewis avait raflé l'or en 1984 sur les deux distances courtes ainsi qu'en longueur et relais 4x100m. Mais à Séoul, il perdit ses titres du 200m et du relais.

La tâche de Bolt s'annonce d'autant plus ardue qu'il a vacillé de son piédestal lors des récentes sélections jamaïcaines où Yohan Blake l'a vaincu à la fois sur 100m et 200m.
 
"Je ne suis pas surpris parce que j'ai travaillé vraiment dur", a déclaré Blake, le champion du monde du 100m, après ses victoires sur Bolt. "Et je sais qu'Usain va travailler d'arrache-pied. C'est à moi de continuer à travailler dur et de conserver ce niveau pour les olympiades".
 
Jamais Bolt n'est apparu aussi vulnérable.
 
Le sprinter jamaïcain s'était montré intouchable quand il remporta trois médailles d'or lors des Jeux de Pékin en 2008 avec trois records du monde à la clé.
 
Mais sa disqualification sur 100m pour faux départ aux Mondiaux de Daegu l'an dernier ont écorné son aura d'invincibilité. Ses récentes déconvenues ainsi que son retrait du meeting Herculis à Monaco ajoutent du piment à l'épreuve reine de l'athlétisme.
 
"Je suis le champion olympique en titre", a martelé Bolt. "Il faut que je montre au monde entier que je suis le meilleur. Je peux combler l'écart. C'est pas comme si j'avais été complètement largué. Maintenant, je sais ce que j'ai besoin de faire pour y arriver".
 
Les Etats-Unis viendront jouer les trouble-fête avec l'ancien champion olympique Justin Gatlin et le champion du monde 2007 Tyson Gay.
 
Gatlin revient sur la scène internationale après une suspension de quatre ans pour dopage. Il a signé son meilleur temps personnel en 9.80 secondes pour battre Gay en finale des sélections américaines. Quant à Gay, il possède le deuxième meilleur chrono de tous les temps sur 100m (9.69). Il effectue son retour au plus haut niveau après une opération à la hanche.
 
Côté français, le champion d'Europe Christophe Lemaitre aura sa carte à jouer pour un podium du 200m.
 
Le duel entre sprinters jamaïcains et américains se poursuivra chez les dames. La championne olympique en titre Shelly-Ann Fraser-Pryce est la favorite sur 100m. Elle a couru en 10.70 secondes pour sortir victorieuse des sélections jamaïcaines.