Swiss Indoors: à 17 ans, Borna Coric crée l'exploit

Qui aurait cru qu'un junior de 17 ans réussirait à battre le no 3 mondial ? 124e ATP, Borna Coric a créé l'exploit en battant Rafael Nadal 6-2 7-6 (7/4).

24 oct. 2014, 21:43
Borna Coric a dominé la majorité du match contre Rafael Nadal.

Le Croate n'a rien volé à la Halle Saint-Jacques. Avec son revers à deux mains qui claque à merveille, il a été le plus souvent dominateur dans l'échange. Même si Rafael Nadal fut très loin d'évoluer dans son registre habituel, Borna Coric mérite toutes les louanges pour la manière avec laquelle il est allé chercher cette victoire.

Après avoir perdu les cinq premiers jeux de la partie, Rafael Nadal a, en effet, serré sa garde. Mais à l'exception d'une balle de 5-3 au second set, le Majorquin n'a pas trouvé l'ouverture face à Coric dont la maîtrise nerveuse fut admirable. Dans le jeu décisif, Nadal a commis une première faute en coup droit à 4/4 et une seconde à 5/4 qui ont offert trois balles de match à son adversaire. Une seule aura suffi.

Revenu à Bâle après une trop longue absence de dix ans, Rafael Nadal quitte la Halle Saint-Jacques en laissant un sentiment contrasté. Il est indéniable qu'il a cherché à gagner ce quart de finale. Mais l'annonce de son forfait pour le Masters 1000 de Paris-Bercy dans la journée suscite une interrogation légitime. Nadal n'est-il pas venu à Bâle tout simplement pour honorer un contrat avant de mettre un terme à sa saison pour subir une opération de l'appendicite ?

Borna Coric, qui sera la semaine prochaine l'une des têtes d'affiche du Geneva Open, peut désormais rêver en couleur. Le Croate s'attaque à un nouveau défi de taille en demi-finale avec un duel contre un homme qui a gagné... 42 des 44 derniers matches qu'il a livrés. Il affrontera le Belge David Goffin (ATP 28) qui a fêté la première victoire de sa carrière contre un membre du top ten en s'imposant 6-7 6-3 6-4 devant Milos Raonic.