Réservé aux abonnés

Il vaut mieux une patinoire neuve avec quelques défauts que nos enceintes délabrées

C’est bête, on vous l’accorde. Des piliers en béton pourraient occulter la vue de quelques spectateurs, dans la future Lonza Arena. En même temps, Viège disposera bientôt d’une patinoire toute neuve et moderne. Ailleurs, en Valais, il nous reste toujours les yeux pour pleurer quand on se rend dans nos enceintes délabrées. La chronique de Christophe Spahr, responsable des sports au «Nouvelliste».

22 oct. 2018, 19:00
Christophe Spahr, responsable de la rubrique des sports.

Hockey: ici, il nous reste encore les yeux pour pleurer

Une patinoire flambant neuve dans laquelle certains spectateurs ne pourront pas voir toute la surface de la glace, admettez que c’est ballot. En même temps, de ce côté-ci de la Raspille, on est plutôt mal placé pour se gausser des ennuis de notre voisin. Déjà, nos tribunes sont très loin de faire le plein. Ce qui réglerait vite fait le problème. Mais surtout, nos patinoires vétustes, inhospitalières, sales, malodorantes et si peu accueillantes sont l...