LNA: Lausanne s'incline face à Ambri-Piotta, Genève-Servette dominé par Berne

Vendredi soir, le LHC s'est incliné 3-2 face aux Tessinois d'Ambri-Piotta. Genève-Servette a de son côté été dominé par Berne 3-4. Bienne s'est en revanche imposé face à Lugano 3-1.

18 nov. 2016, 22:20
Genève-Servette est désormais à la huitième place avec un point d'avance sur Lugano.

Berne a signé un 9e succès de rang en dominant Genève 4-3 aux Vernets. Dans le même temps, Lausanne a offert la victoire à Ambri-Piotta 3-2 en Léventine et Bienne repasse du bon côté de la barre.

Meilleure équipe depuis un mois, Berne n'a pas eu la partie facile aux Vernets. Même si après les vingt premières minutes de jeu, les Ours comptaient trois buts d'avance (3-0). La faute à des Aigles virevoltants lors du tiers médian. Une énergie symbolisée par Auguste Impose qui a égalisé à 3-3 en signant son premier but en LNA. L'ancien junior chaux-de-fonnier a rejoint son banc et laissé échapper quelques larmes. Une image aussi belle que forte qui aurait mérité un dénouement favorable aux Genevois. Mais les Bernois ne sont pas invaincus depuis huit matches pour rien. Et à la 58e, sur une fin de power-play, le top scorer Mark Arcobello s'est fendu d'un tir imparable dans le haut du filet pour son 14e but de la saison. Ce succès permet à Berne de prendre la tête du classement. Genève-Servette est désormais à la huitième place avec un point d'avance sur Lugano.

 

Lausanne avait tout pour bien faire et Lausanne a failli. Les Vaudois ont offert aux Léventins leur troisième victoire de la saison en soixante minutes. Des Léventins qui restaient sur dix défaites sur les onze dernières parties! Et le LHC menait 2-0 après les deux premières périodes. Seulement les Lions ont très certainement cru que la victoire était acquise. Mais comme contre Langnau, les Vaudois ont encaissé un but très tôt en début de troisième tiers. Un tir précis d'Emmerton après 28 secondes et Ambri s'est relancé. Puis Monnet a égalisé à la 43e et les Lausannois ont douté. Les Tessinois ont eux senti que le coup était jouable, que la série négative pouvait s'arrêter. Et à la 59e, Hall a pu inscrire le 3-2 décisif. Lausanne a eu une chance en or de s'offrir une prolongation, mais Jeffrey a manqué le penalty dicté par les arbitres à 46 secondes de la fin. Ambri demeure lanterne rouge avec un point de retard sur Fribourg mais quatre (!) matches de plus.

 

Dans une bataille autour de la barre, Bienne a confirmé son redressement en dominant 3-1 une équipe de Lugano qui ressemble de plus en plus à celle qu'elle était avant l'arrivée de Doug Shedden l'année passée. Même avec trois joueurs importés et donc sans Robbie Earl, les Seelandais ont fait preuve de suffisamment d'esprit de corps pour venir à bout d'une triste formation tessinoise. Les vedettes des Bianconeri ne font pas la différence. Damien Brunner n'a ainsi plus marqué depuis le 17 septembre! Auteur de dix buts cette saison, Dario Bürgler est lui muet depuis près d'un mois. L'intérim de Mike McNamara ne pouvait pas mieux débuter avec deux succès en deux matches. Le technicien canadien a surtout permis aux Biennois de repasser du bon côté de la barre. Avec leurs 32 points, les Bernois comptent désormais deux longueurs d'avance sur leur adversaire du soir.

 

Soirée tranquille pour Zoug à Kloten. Les joueurs de Harold Kreis ont facilement disposé des Aviateurs 7-0. Les étrangers zougois ont inscrit six des sept de leur équipe, dont un triplé pour le Suédois Carl Klingberg. Tobias Stephan a signé son quatrième blanchissage de la saison.

Dans la dernière partie de la soirée, Langnau a bien réagi après son revers à Lausanne mardi. Les Emmentalois ont battu Davos 2-1.