Réservé aux abonnés

Denis Oswald n'ira pas au casse-pipe

L'avocat neuchâtelois pourrait être candidat à la succession de Jacques Rogge à la tête du mouvement olympique.
06 août 2015, 15:21
data_art_1270689.jpg

Denis Oswald (65 ans) songe depuis quelques temps à se présenter à la succession de Jacques Rogge à la présidence du Comité international olympique (CIO). S'il a dévoilé son intention lors de ses adieux à la Faculté de droit de l'université de Neuchâtel, l'ancien médaillé olympique en aviron n'entend pas ramer à contre-courant. "Je ne veux pas aller au casse-pipe", déclare-t-il en évoquent sa possible candidature. Interview.

Denis Oswald, qu'est-ce...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois