Réservé aux abonnés

Cyclisme: Tadej Pogacar, la belle morale de ce Tour de France

Le Slovène que l’on n’attendait pas à ravi le maillot jaune à celui (Primoz Roglic) qui était le grandissime favori. Cette sensation entraîne un florilège de questions pour nos deux consultants.

20 sept. 2020, 20:00
Primoz Roglic (à gauche) félicite son compatriote Tadej Pogacar, vainqueur du Tour.

Le succès surprise de Tadej Pogacar, la défaillance de Primoz Roglic, la faillite des Colombiens, la suprématie d’un pays de 2 millions d’habitants et l’éclosion de Marc Hirschi, autant de thèmes qui ont marqué le 107e Tour de France. Et qui nourrissent encore le débat entre Richard Chassot, patron du Tour de Romandie et Christophe Moreau, ancien professionnel français. 

Primoz Roglic a-t-il craqué ou Tadej Pogacar a-t-il réalisé une performance hors norme?

Il y a évidemment des deu...