Réservé aux abonnés

Un boyau fatal à Sagan

Le Slovaque s'incline d'un rien face à l'Italien Matteo Trentin. Frank hors course.

12 juil. 2014, 00:01
data_art_2460710.jpg

Un boyau d'écart a privé le Slovaque Peter Sagan de la victoire dans la 7e étape du Tour de France qui a souri, hier à Nancy, à l'Italien Matteo Trentin. Le final, très animé, a épargné le maillot jaune de l'Italien Vincenzo Nibali. Il a en revanche coûté cher aux deux représentants de la nouvelle vague américaine, Tejay Van Garderen, qui a lâché près d'une minute, et Andrew Talansky, à terre dans le sprint. Il a surtout été fatal au Lucernois Mathias Frank, leader de l'équipe suisse IAM Cycling, qui a également chuté dans le final et a été contraint à l'abandon. Il souffre d'une fracture du f...