Les joueurs allemands choqués par l'accident qui a fait deux blessés mardi

Les joueurs allemands sont sous le choc après l'accident de la route survenu mardi sur le tournage d'un spot publicitaire en Italie. Un vacancier allemand a été gravement blessé après avoir été percuté par un véhicule du tournage.

28 mai 2014, 17:41
Jens Grittner (from L), Johann Ramoser of the Bozen police and team manager Oliver Bierhoff of the German national soccer team attend a press conference on a training compound at St. Leonhard in Passeier, Italy, 28 May 2014. A car accident during a sponsor event at Germany's World Cup training camp, in which two people were injured, will not affect the team's preparations for the tournament in Brazil, general manager Oliver Bierhoff said 28 May.  EPA/ANDREAS GEBERT

L'équipe d'Allemagne, en stage dans le Nord de l'Italie, a été "choquée" par un accident automobile ayant fait deux blessés, dont un grave, lors du tournage mardi d'un spot publicitaire avec deux joueurs de la Mannschaft, a déclaré le manager de l'équipe Oliver Bierhoff. Ce dernier a tenu à exprimer la "consternation" de la sélection envers les deux victimes de l'accident, lors d'une conférence de presse.

Il a souligné que les conducteurs des deux voitures mises en scène dans le film promotionnel ainsi que les deux joueurs de l'équipe qu'elles transportaient, le défenseur Benedikt Höwedes et le milieu de terrain Julian Draxler (qui évoluent tous deux à Schalke 04), avaient été "vraiment choqués", tout comme le reste du groupe en apprenant la nouvelle.

Höwedes était à bord d'un véhicule conduit par le pilote de DTM Pascal Wehrlein quand il a heurté un vacancier allemand qui était passé au-delà des barrières de sécurité mises en place pour ce tournage afin de prendre des photos et d'obtenir un autographe, selon l'autre victime, citée dans un quotidien régional. Le pilote de Formule 1 Nico Rosberg conduisait un véhicule devant celui de Wehrlein. A son bord se trouvait Draxler.

Le vacancier gravement blessé, un Allemand de 63 ans, ne se trouvait plus en danger de mort mercredi, selon des informations de l'agence SID. Mais aucune précision n'a été fournie sur la nature de ses blessures.

"Quand ils sont rentrés à l'hôtel, (Höwedes et Draxler) ne sont pas allés directement dans leur chambre mais ont éprouvé le besoin de parler" avec le psychologue de la Fédération, a raconté Bierhoff. Les images de l'accident "resteront encore un temps dans ma tête" a déclaré Höwedes. "Bien-sûr que cela a été aussi un choc pour moi", a-t-il ajouté, soulignant être physiquement en bonne santé.

"Nous étions attachés", a-t-il précisé sur le site internet de la DFB. Il a souligné que ses pensées allaient aux blessés et à leurs familles. "J'espère qu'ils vont vite se rétablir", a-t-il dit.