Un Bâlois se faisant passer pour un diplomate, pincé au volant d'une Bentley sans plaques

Un trentenaire bâlois, un brin mythomane, s'est fait pincer par la police en Allemagne voisine, alors qu'il circulait au volant d'une Bentley sans plaques. Les agents ont découvert qu'en plus, il possédait un faux badge de diplomate.

15 mars 2016, 13:41
L'homme était au volant d'une Bentley sans plaques.

Un automobiliste de 34 ans circulant sans plaques d'immatriculation dans une limousine de luxe à Weil am Rhein (D), près de Bâle, est sous le coup d'une enquête pénale en Allemagne. Il s'est fait passer lundi pour un diplomate lors d'un contrôle de police, alors que son badge était un faux.

L'homme en provenance de Bâle-Campagne est soupçonné de faux dans les titres. Les incohérences liées à ses explications aux policiers ont incité ces derniers à se rendre à la maison de vacances du suspect en Allemagne, où se trouvait son prétendu badge de diplomate. Ils y ont constaté qu'il s'agissait d'un faux, le trentenaire n'étant enregistré nulle part comme diplomate.

Le Suisse a dû payer une caution. Sa limousine, une Bentley, a été saisie le temps de certifier qu'il s'agissait bien de la sienne. La valeur de la voiture est estimée à 200'000 francs, indique mardi la police allemande.