Syrie: les 21 observateurs de l'ONU libérés

La fin du calvaire pour les 21 observateurs philippins de l'ONU. Ils ont été relâche par les insurgés syriens ce samedi.

09 mars 2013, 16:40
Les forces de l'ONU sont présents à la frontière d'Israël et de la Syrie.

L'affaire se finit sans encombre. Retenus en Syrie, les 21 observateurs philippins de l'ONU capturés mercredi par des rebelles sur le Golan sont maintenant en Jordanie. Le délai fixé arrivait à expiration ce samedi.

"Ils sont arrivés en Jordanie, ils sont maintenant sur le sol syrien", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Samih Maaytah. L'ambassadeur des Philippines à Amman, Olivia V. Palala, se rend à la frontière pour aller à leur rencontre.

Premier enlèvement de ce type

Les 21 observateurs font partie de de la Force de l'observation du désengagement sur le Golan (FNUOD) chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu entre Israël et la Syrie.

Le groupe rebelle "la Brigade des martyrs de Yarmouk" avait revendiqué la capture des observateurs mercredi. Les ravisseurs, qui avaient initialement réclamé un retrait de l'armée syrienne de la région, avaient ensuite demandé l'arrêt des bombardements pour permettre la libération des Casques bleus.

Il s'agissait du premier enlèvement de ce genre depuis le début du conflit en Syrie il y a près de deux ans.