Syngenta: Monsanto abandonne son offre de rachat

Monsanto a annoncé mercredi qu'il abandonnait son offre de rachat de la firme bâloise Syngenta, laquelle a fait savoir que la proposition améliorée du groupe américain ne répondait pas à ses attentes financières.
08 sept. 2015, 17:01
The entrance to the  Monsanto Company headquarters in St. Louis, is shown in this Tuesday, June 28, 2005 file photo. Monsanto Co. swung to a profit in the first quarter of its fiscal year, beating expectations, as it boosted sales of genetically engineered crops at home and abroad.  The company reported net income of $59 million, or 22 cents per share, in the three months ended Nov. 30. That compares to a loss of $40 million, or 15 cents per share, during the same period last year, when results were weighed down by about $300 million in legal costs for spinning off its Solutia chemical division.   (AP Photo/James A. Finley, File)

Le groupe de semences et de biotechnologies américain Monsanto a annoncé mercredi qu'il abandonnait son offre de rachat de son concurrent Syngenta. La firme bâloise a rejeté à plusieurs reprises les avances de son concurrent.

Mosanto avait porté récemment son offre à 470 francs par action pour tenter de vaincre ses résistances. "Syngenta a fait savoir que la proposition améliorée de Monsanto ne répondait pas à ses attentes financières", a indiqué le groupe américain dans un communiqué. Il a précisé que, dans ces conditions, "il n'allait pas poursuivre sa proposition".

Monsanto a souligné qu'il restait convaincu du potentiel d'un rapprochement entre les deux groupes mais qu'il allait se concentrer sur son coeur d'activité et sur ses objectifs de croissance à long terme.

Le titre du groupe agrochimique plongeait de plus de 17% à la Bourse suisse, après l'annonce du retrait de Mosanto à 311,50 francs dans un marché en recul.