Réchauffement climatique: le Groenland a perdu 2 milliards de tonnes de glace en un jour

Jeudi dernier, le Groenland a perdu près de 2 milliards de tonnes de glace. Un phénomène inhabituel mais pas unique: en 2012, la fonte des glaces y avait été encore plus rapide. Cet été, des températures élevées sont annoncées et la glace restante pourrait fondre à grande vitesse.
15 juin 2019, 17:04
En 2012 déjà, la quasi-totalité de la glace du Groenland avait fondu en l'espace d'un mois. (Illustration)

La fonte des glaces du Groenland a commencé tôt cette année. Jeudi dernier, c’est plus de 40% de la masse globale du Groenland qui a fondu, soit près de 2 milliards de tonnes de glace, selon les estimations de l’Institut météorologique danois, rapportées par CNN

 

 

«Ce phénomène n’est pas habituel pour un mois de juin», explique Thomas Mote, chercheur à l’université de Géorgie, à la télévision américaine. «Mais il n’est pas sans précédent. En juin 2012, la quasi-totalité de la glace avait fondu en l’espace d’un mois.»

Conséquence d’une telle fonte de glace? La calotte glaciaire risque d’absorber plus de chaleur durant l’été, et la glace restante fondra encore plus rapidement, d’après BFMTV. Normalement, la fonte de la neige et de la glace s’étend de juin à août.

 

 

En janvier, une étude danoise a démontré que la fonte annuelle des glaces de l’île a été multipliée par quatre entre 2003 et 2013, en raison notamment de la hausse des températures de l’atmosphère.

A lire aussi : Réchauffement climatique: la fonte du Groenland a été multipliée par quatre entre 2003 et 2013

Quant à l’Antarctique, ses glaces fondent six fois plus vite qu’il y a quarante ans, selon une étude américaine. Cela entraîne une hausse de plus en plus importante du niveau des océans.

par Andy Maître