Prostituée mineure: banquier suisse condamné à Singapour

L'ex-cadre d'UBS Suisse accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec une prostituée mineure à Singapour est condamné à quatre mois et trois semaines de prison. Il n'a pas décidé s'il ferait appel.

08 mai 2013, 18:31
Un ancien banquier suisse de 41 ans a été reconnu coupable mardi par un tribunal de Singapour d'avoir eu des relations sexuelles avec une prostituée mineure de 17 ans.

Un Suisse de 41 ans, ancien banquier à l'UBS, a été condamné mercredi à Singapour à quatre mois et trois semaines de prison pour avoir eu des relations sexuelles avec une prostituée singapourienne mineure. Lorsque son procès a débuté en mars, l'intéressé a affirmé qu'il avait été trompé sur l'âge réel de la péripatéticienne.

L'homme, ancien responsable du géant bancaire suisse, a été reconnu coupable d'avoir eu par deux fois des relations tarifées avec une fille âgée de 17 ans dans des hôtels de luxe de Singapour en 2010 et 2011.

La prostitution est légale à Singapour mais il est interdit d'avoir des relations avec des filles âgées de moins de 18 ans. Selon le verdict du juge Eddy Tham, le Suisse "a été imprudent en ne vérifiant pas l'âge de la mineure".

Deux semaines pour faire appel

L'ancien banquier n'a pas pour le moment l'intention de faire appel de la sentence mais il a deux semaines pour prendre sa décision, a déclaré son avocat.

L'affaire a fait scandale à Singapour en 2012, lorsque le Suisse et 50 autres hommes, parmi lesquels des hommes d'affaires, un ancien directeur de collège, un capitaine de la marine militaire et un commissaire de police ont été accusés d'avoir eu des relations sexuelles avec cette même fille.