Réservé aux abonnés

Nestlé commence l'année 2014 avec une baisse de régime

D'un an à l'autre, le chiffre d'affaires du géant vaudois de l'alimentation s'est contracté de 5% à cause des taux de change.
16 avr. 2014, 00:01
data_art_2275638.jpg

Après une année 2013 globalement difficile, Nestlé a connu un premier trimestre 2014 placé sous le signe du recul des ventes. D'un an à l'autre, le chiffre d'affaires du géant vaudois de l'alimentation s'est contracté de 5%, à 20,82 milliards de francs.

Les recettes du groupe ont subi l'impact de l'effet négatif substantiel des taux de change, qui s'est monté à 8,6%, a indiqué mardi Nestlé dans un communiqué. Quant aux acquisitions (nettes des cessions), elles ont contribué à hauteur de 0,7% au recul des ventes.

Durant la période sous revue, la croissance organique s'est élevée à 4,2%, soit ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois