Melbourne: le déséquilibré qui a foncé dans la foule le 20 janvier, a fait une 5e victime, un bébé de 3 mois

Un bébé de 3 mois, percuté le 20 janvier par un déséquilibré qui a foncé dans la foule avec sa voiture, dans une rue de Melbourne, en Australie, n'a pas survécu à ses blessures. Il est donc la 5e victime de cet acte encore inexpliqué. Quatre blessés sont encore entre la vie et la mort.

22 janv. 2017, 10:31
Le chauffeur a été blessé par balles par les policiers, mais il n'a pas encore été entendu par les enquêteurs.

Décédé de ses blessures, un bébé de trois mois est devenu la cinquième victime du conducteur fou qui a semé le chaos vendredi à Melbourne en précipitant sa voiture sur la foule. Quatre personnes sont encore entre la vie et la mort, a annoncé la police locale dimanche.

L'enfant est décédé samedi soir à l'hôpital. Les quatre premières personnes à avoir perdu la vie sont une fillette de dix ans, deux hommes de 25 et 33 ans et une femme de 32 ans.

Au total, 37 blessés sont encore hospitalisés, dont quatre donc dans un état très grave.

 

Le conducteur du véhicule, âgé de 26 ans et blessé par balle au bras par la police lors de son interpellation, est toujours hospitalisé lui aussi. Il n'a pas encore été entendu par les enquêteurs.

Peu après l'accident, la police de l'Etat de Victoria avait précisé que cet homme, soupçonné d'avoir poignardé son frère dans la matinée de vendredi, avait des antécédents de problèmes psychiatriques et était lié à des affaires de stupéfiants. "Cet individu n'est lié à aucune activité terroriste", avait déclaré vendredi soir le chef de la police de l'Etat, Graham Ashton: "Nous ne considérons pas cette affaire comme terroriste."

L'île-continent redoute les attaques du groupe jihadiste Etat islamique (EI) sur son sol. Les autorités avaient affirmé avoir déjoué des projets d'attentats à Melbourne le jour de Noël.