Réservé aux abonnés

L’UE resserre l’étau autour d’Ankara

16 juil. 2019, 00:01
In this Tuesday, July 9, 2019 photo, a helicopter flies near Turkey's drilling ship, 'Fatih' dispatched towards the eastern Mediterranean, near Cyprus. Turkish officials say the drillships Fatih and Yavuz will drill for gas, which has prompted protests from Cyprus.(Turkish Defence Ministry via AP, Pool) Turkey Cyprus Drilling

Les relations entre la Turquie et l’Union ne seront décidément jamais un long fleuve tranquille. Les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Huit se sont accordés, hier, sur le principe de sanctionner la Turquie, en raison des forages «illégaux» qu’elle effectue en Méditerranée orientale, dans la zone économique exclusive de la République de Chypre.

Très diplomatiquement, les Vingt-Huit devaient attendre que s’achèvent les commémorations du 3e anniversaire du putsch manqué de 2016, en Turquie, avant de publier à la nuit tombée leurs «conclusions» sur l’affaire chypriote.

Deux navires turcs ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois