Réservé aux abonnés

L’opposition appelle l’armée au dialogue

15 mai 2017, 22:08
/ Màj. le 16 mai 2017 à 00:01
Venezuelan Congress President Julio Borges, give the thumbs up after he arrives to the government palace in Lima, Peru, Thursday, May 11, 2017. Borges is in Lima in an official visit. (AP Photo/Martin Mejia) Peru Venezuela

L’opposition vénézuélienne a appelé, dimanche, l’armée à envisager le dialogue pour faire face à la crise politique en cours. Et ce en dépit de sa loyauté au président socialiste Nicolas Maduro.

«J’appelle le ministre de la Défense Vladimir Padrino Lopez à ouvrir la porte à un débat sincère au sein des forces armées», a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Julio Borges. Le Parlement est le seul organe de l’Etat vénézuélien contrôlé par l’opposition.

Les dirigeants de cette dernière estiment que le président et ses partisans ont rencontré, cette semaine, le ministre pour s’assurer de s...