Le salon de l'automobile de Genève a ouvert ses portes ce mardi

Le salon de Genève a ouvert ses portes ce mardi. Voitures surpuissantes, et 4x4 urbains sont les stars de cette édition.

01 mars 2016, 15:10
Le salon accueille l'extravagante Bugatti Chiron, qui succède à la Veyron au rang de l'une des automobiles de série les plus puissantes, les plus rapides et les plus chères du monde.

L'optimisme reste de rigueur pour l'industrie automobile. Voitures surpuissantes et 4x4 urbains conquérants, le Salon automobile de Genève a ouvert mardi avec un feu d'artifice de nouveautés.

Le 86e salon de Genève promet "plus de 120 premières mondiales et européennes" et accueille l'extravagante Bugatti Chiron, qui succède à la Veyron au rang de l'une des automobiles de série les plus puissantes, les plus rapides et les plus chères du monde (quelque deux millions de francs).

Une autre enseigne de "supercars" du groupe Volkswagen, Lamborghini, exhibe sa Centenario, à laquelle Aston Martin réplique avec une DB 11 fuselée et Jaguar une version encore plus musclée de son coupé type F.

Et si le français Renault a finalement décidé de ne pas faire venir à Genève son prototype préfigurant la renaissance d'Alpine, DS (groupe PSA) y montre un concept de coupé futuriste, l'E-tense électrique.

 

Les SUV en terrain conquis

Plus proches de la série, les 4x4 urbains (crossovers ou SUV) sont une fois de plus venus en nombre sur le salon. Ce segment a conquis plus de 22% du marché européen en 10 ans d'existence.

Des centaines de journalistes et professionnels du secteur sont venus assister mardi à la présentation par la marque Volkswagen de son concept T-Cross Breeze, un petit cabriolet censé annoncer une "large offensive dans les SUV".

Les nouveaux Kia Niro, Toyota C-HR, Seat Ateca, Audi Q2 et Skoda VisionS ont en ligne de mire les vedettes des ventes, le Renault Captur et le Nissan Qashqai. Quant à Maserati (Fiat-Chrysler), il vise le Porsche Cayenne avec son premier SUV, le Levante.

Renault, qui développe déjà une gamme de "crossovers", va à contre-courant de la tendance cette année en présentant la quatrième génération de son monospace compact Scénic et le break Mégane. De nouveaux breaks trônent aussi sur les stands Volvo (V90) et Kia (Optima).

Après deux journées presse, le salon de Genève ouvrira jeudi et jusqu'au 13 mars au public à Palexpo, où sont réunis quelque 200 exposants venus de 30 pays. Les organisateurs tablent sur 650'000 à 700'000 visiteurs.