Réservé aux abonnés

Le pape François dénonce l’injustice des bidonvilles

27 nov. 2015, 23:48
/ Màj. le 28 nov. 2015 à 00:01
epa05043843 Pope Francis (C) waves at faithfuls as he arrives with the Popemobile to attend a mass at St Joseph Catholic church in Kangemi slum in Nairobi, Kenya, 27 November 2015. Hundreds of worshippers attended a mass. Pope Francis is on his three-nation African tour.  EPA/DAI KUROKAWA KENYA POPE FRANCIS VISIT

Le pape François a dénoncé hier au Kenya «l’injustice atroce» que représentent les grands bidonvilles, fruits de la corruption et de l’accaparement des richesses au profit de quelques-uns. Le souverain pontife a appelé la jeunesse à résister à la corruption, au tribalisme et à la radicalisation.

«Comment ne pas dénoncer les injustices que vous subissez?», a lancé le pape François à l’église de Saint-Joseph Travailleur, tenue par les jésuites. L’édifice se trouve au cœur de l’immense bidonville pollué de Kangemi à Nairobi, où s’entassent plus de 100 000 personnes et où se concentrent l...