Réservé aux abonnés

Le constructeur automobile commence à lever le voile sur le «dieselgate»

volkswagen

03 mars 2016, 23:23
/ Màj. le 04 mars 2016 à 00:01
le sigle d'une vw passat, le 8 mars 2005.



(KEYSTONE/AP Photo/Christof Stache) AUTOMOBILIE

Volkswagen a commencé à lever le voile sur les raisons de la manipulation de ses moteurs diesel et à répondre à la question «qui savait quoi et quand?». Le géant allemand de l’automobile a notamment confirmé que l’ex-patron, Martin Winterkorn, disposait d’éléments dès la mi-2014. L’entreprise a reconnu mercredi soir que le point de départ de ce qu’il appelle pudiquement «la thématique du diesel» remontait à 2005 et à «la décision stratégique de Volkswagen de lancer une grosse offensive dans le diesel aux Etats-Unis». Mais «les normes américaines d’émissions de gaz polluants sont sévères», expl...