Réservé aux abonnés

La rue appelle au départ de Morsi

02 févr. 2013, 00:01

Des milliers d'opposants au président Mohamed Morsi sont de nouveau descendus dans les rues de plusieurs villes d'Egypte hier. Ils ont appelé à son renversement, à la suite des violences les plus meurtrières depuis son accession au pouvoir. Les manifestants ont répondu à l'appel du Front du salut national (FSN), la principale coalition de l'opposition. Le FSN réclame la fin de la "monopolisation" du pouvoir par les Frères musulmans dont est issu Mohamed Morsi, avec la mise en place d'un gouvernement de salut national, une révision de la Constitution ou encore le départ du procureur général nom...