Italie: plus de 200 migrants secourus au large de Lampedusa

Une opération de sauvetage de près de 1'000 migrants est actuellement en cours au large de l'île italienne de Lampedusa. Environ 200 réfugiés ont d'ores et déjà été secourus.

05 févr. 2014, 15:45
epa04036945 A handout photograph provided by the Italian Navy shows a boat with 200 migrants (R), off the coast of Lampedusa, Italy, 22 January 2014. The Italian navy said on 22 January it has sent a frigate and helicopter to rescue some 200 migrants onboard a boat in the central Mediterranean. The vessel was seen around 90 nautical miles (170 kilometres) south of the island of Lampedusa, Italy's southern outpost which is roughly halfway between Sicily and Tunisia.  EPA/ITALIAN NAVY / HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

Environ 1000 réfugiés, répartis sur six embarcations de fortune, ont été repérés au large de l'île de Lampedusa mercredi matin, par des navires et des hélicoptères de la Marine Militaire italienne, a-t-elle annoncé. En début d'après-midi, celle-ci faisait état d'opérations de secours effectuées sur deux des six canots pneumatiques.

Selon le communiqué, 228 personnes ont été secourues pour le moment, dont 18 mineurs. Les manoeuvres, qui entrent dans le cadre de l'opération Mare Nostrum, se poursuivent.

Le nombre de réfugiés qui débarquent sur les côtes en Italie a été multiplié par dix en janvier, traduisant "le flux incessant et massif de migrants" en cours depuis l'été dernier, avait précisé mardi le vice-ministre de l'Intérieur italien, Filippo Bubico.

Plus de 2000 migrants en janvier

Pendant les 30 premiers jours de 2014, les migrants débarquant sur les côtes italiennes ont été au nombre de 2156, contre 217 en janvier 2013. En 2013, 2925 embarcations diverses ont accosté en Italie, en augmentation de 325% par rapport à 2012, avec à leur bord 42'925 personnes, dont 3818 mineurs.

La majorité d'entre eux - 37'886 - sont arrivés en Sicile, dont 14'753 sur la seule île de Lampedusa, principale porte d'entrée en Europe des migrants arrivant d'Afrique.

Mare Nostrum est le nom de l'opération menée conjointement par l'Italie et Malte afin de lutter contre le trafic des êtres humains. Les deux pays collaborent ainsi, depuis novembre 2013, à de nombreux sauvetages de migrants en mer.