Incendie au Québec: huit pensionnaires toujours portés disparus

A la suite de l'incendie qui a détruit la semaine dernière une maison de retraite au Québec, huit pensionnaires sont encore portés disparus.

01 févr. 2014, 08:32
A local volunteer stops in front of a church memorial for the victims of last week's deadly seniors residence fire, Wednesday, Jan. 29, 2014, in L'Isle-Verte, Quebec. (AP Photo/The Canadian Press, Jacques Boissinot)

La police canadienne a annoncé vendredi avoir retiré 24 corps des décombres d'une maison de retraite dans la localité d'Isle-Verte au Québec, ravagée la semaine dernière par un incendie. Huit personnes sont encore portées disparues.

Dans la nuit du jeudi 23 janvier, le feu s'était déclaré dans une aile de la maison de retraite qui abritait près de 60 personnes dans cette localité de 1400 habitants, à 230 kilomètres au nord-est de Québec sur les bords du fleuve Saint-Laurent.

Les flammes attisées par un vent violent et surtout la mobilité réduite de la grande majorité des pensionnaires expliquent ce lourd bilan.

Poursuite des recherches

Les recherches se poursuivent, a indiqué la police en précisant que les fouilles se déroulent maintenant sur le secteur le plus ravagé par les flammes. Des restes humains "ont été retrouvés et seront expertisés" pour déterminer l'identité, a indiqué la sûreté du Québec.

Une cérémonie religieuse devait se tenir samedi à l'Isle-Verte en présente du premier ministre canadien Stephen Harper.

L'enquête sur les causes de cet incendie se poursuit et aucune hypothèse n'est écartée, a indiqué la police.