Réservé aux abonnés

Fâcheux tour de vis

L'Europe touchée par les baisses de livraisons de gaz.

07 janv. 2009, 05:01

Le patron de la compagnie gazière ukrainienne doit se rendre demain à Moscou pour y rencontrer son homologue russe.

Le temps presse. L'Europe commence en effet à ressentir les conséquences de la querelle gazière. De nombreux pays ont constaté hier une baisse du volume des livraisons russes.

Selon Alexandre Medvedev, vice-président du directoire de Gazprom, l'Ukraine a coupé unilatéralement le débit de trois ou quatre gazoducs dédiés aux exportations dans la nuit de lundi à hier. Le volume n'est plus que ...