Réservé aux abonnés

Explosions dans une usine chimique

Les inondations ont provoqué détonations et incendie au Texas.

31 août 2017, 23:36
/ Màj. le 01 sept. 2017 à 00:01
The Arkema Inc. chemical plant is flooded from Tropical Storm Harvey, Wednesday, Aug. 30, 2017, in Crosby, Texas. The plant, about 25 miles (40.23 kilometers) northeast of Houston, lost power and its backup generators amid Harvey’s dayslong deluge, leaving it without refrigeration for chemicals that become volatile as the temperature rises. (Godofredo A. Vasquez/Houston Chronicle via AP) Harvey Chemical Plant

Deux explosions et des émanations de fumées noires ont été signalées, hier, dans une usine chimique du groupe français Arkema, située à Crosby, à quelques kilomètres de Houston, au Texas. Depuis le début de la semaine, la situation est très tendue à cause des graves inondations liées à l’ouragan Harvey.

«Les peroxydes organiques sont extrêmement inflammables et, en accord avec les autorités, la meilleure chose à faire est de laisser l’incendie s’éteindre de lui-même», a expliqué hier Arkema. Le groupe invite la population à rester loin de l’usine, par crainte de nouvelles explosions. Les person...