Réservé aux abonnés

«En état d’alerte maximale»

07 oct. 2015, 23:32
/ Màj. le 08 oct. 2015 à 00:01
A Palestinian throws a Molotov cocktail during clashes with Israeli troops at Qalandia checkpoint between Jerusalem and the West Bank city of Ramallah, Tuesday, Oct. 6, 2015. A new generation of angry, disillusioned Palestinians is driving the current wave of clashes with Israeli forces: They are too young to remember the hardships of life during Israel's clampdown on the last major uprising, and after years of nationalist Israeli governments many have lost faith in statehood through negotiations and believe Israel only understands force. (AP Photo/Majdi Mohammed) Mideast Palestinians Young and Angry

Le premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé hier les Israéliens à être en «état d’alerte maximale». Il leur a demandé de faire preuve de sang-froid face aux violences qui secouent Jérusalem et la Cisjordanie et qui se sont étendues à Israël. «Les citoyens israéliens sont en première ligne de la guerre contre le terrorisme et doivent être en état d’alerte maximale», a-t-il dit après une visite aux quartiers généraux de la police à Jérusalem.

«Le but du terrorisme est de répandre la peur et le premier mot d’ordre pour le vaincre, c’est de conserver sang-froid et résilience, aussi bien au niv...