Egypte: le gouvernement présente sa démission

Au lendemain de l'investiture du président Abdel Fattah al-Sissi, le Premier ministre égyptien Ibrahim Mehleb a présenté la démission de son gouvernement. Ce dernier devrait cependant conserver son poste à la tête du nouveau cabinet.

09 juin 2014, 14:36
Le Premier ministre égyptien Ibrahim Mehleb a présenté lundi la démission de son gouvernement au lendemain de l'investiture du président Abdel Fattah al-Sissi, ont dit des sources gouvernementales.

Le Premier ministre égyptien Ibrahim Mahlab a présenté lundi la démission de son gouvernement au lendemain de l'investiture du président Abdel Fattah al-Sissi, ont dit des sources gouvernementales. Mais le chef de l'Etat égyptien l'a maintenu à son poste et lui a confié la tâche de constituer le nouveau cabinet.

Le gouvernement, établi par M. al-Sissi, qui dirigeait de facto le pays depuis la destitution de Mohamed Morsi, a démissionné pour permettre au président de "choisir (une équipe) à même de servir la nation", a dit M. Mahlab, dans un communiqué.

"Je vous assure que j'ai déployé ainsi que les ministres (...) tous les efforts pour accomplir notre tâche dans des circonstances très difficiles", a-t-il ajouté.

Issu comme tous ses prédécesseurs, à l'exception de Mohamed Morsi, des rangs de l'armée, le président a reçu lundi le chef du gouvernement démissionnaire pour discuter de la constitution du nouveau gouvernement.

Economie évoquée

Selon des sources officielles et les médias d'Etat, plusieurs ministres clés devraient eux conserver leurs portefeuilles, notamment celui des Finances.

Abdel Fattah al-Sissi a été investi dimanche en présence de délégations occidentales de second rang, moins d'un an après avoir renversé l'islamiste Mohamed Morsi, premier président de l'Egypte démocratiquement élu.

La principale tâche de son gouvernement consistera à remettre sur les rails une économie durement affectée par trois années d'instabilité. Aucune date n'a été annoncée pour la constitution du nouveau cabinet.