Réservé aux abonnés

Carles Puigdemont lance un parti

Un an après l’échec du référendum d’autodétermination, l’ex-président catalan poursuit son combat.

29 oct. 2018, 00:01
epa06676577 Former Catalan president Carles Puigdemont looks on during a working meeting with members of his parliamentary group, Junts per Catalunya, in Berlin, Germany, 18 April 2018. Puigdemont and the Catalan political platform centered around him discussed further plans on proposing a president for the Catalonian Government and avoid new elections. Puigdemont resides in Berlin because he is still formally in detention and may not leave Germany until German justice decides on his extradition to Spain according to a European arrest warrant.  EPA/FELIPE TRUEBA GERMANY CATALONIA PUIGDEMONT

Un an après une tentative de sécession, l’ancien président catalan Carles Puigdemont a tenté samedi, depuis son exil en Belgique, de rassembler les séparatistes derrière lui. Il a fondé un nouveau parti, La Crida (L’Appel), afin de poursuivre le rêve d’une Catalogne indépendante.

Carles Puigdemont et son remplaçant à la tête de la région, Quim Torra, ont choisi cette date anniversaire pour organiser le congrès fondateur de leur nouveau parti. Ils l’ont convoqué dans la ville catalane de Manresa, à quelques kilomètres de la prison de Lledoners où sont détenus des dirigeants indépendantistes, don...