Réservé aux abonnés

Bruxelles met la pression

Fonctionnement des relations avec Berne, fiscalité cantonale et de l'épargne, droit de la concurrence: les dossiers chauds refont surface.

04 sept. 2008, 05:02

BRUXELLES

Les ennuis recommencent pour Berne. Alors que la présidence française de l'Union européenne ne veut plus façonner des accords bilatéraux sur mesure pour la Suisse, plusieurs dossiers ultrasensibles - concurrence, fiscalité cantonale et de l'épargne, etc. - vont refaire surface dans les jours à venir.

Réuni pour la première fois depuis juillet, le «groupe AELE» de l'Union (diplomates des Vingt-Sept), en charge des relations avec la Suisse, a repris mardi le taureau par les cornes.

Les Vingt-Sept ont expr...