Autriche: l'écologiste Alexander Van der Bellen remporte la présidentielle

Au coude à coude lors du deuxième tour des présidentielles autrichiennes, c'est finalement Alexander Van der Bellen qui l'emporte sur le candidat d'extrême droite Norbert Hofer.

23 mai 2016, 16:16
L'écologiste Alexander Van der Bellen nouveau président de l'Autriche.

Le Vert Alexander Van der Bellen a remporté l'élection présidentielle autrichienne de dimanche. Il a été élu avec 50,3% des voix, a annoncé le minsitère de l'intérieur. Son rival d'extrême droite Norbert Hofer a reconnu sa défaite.

"Chers amis ! Je vous remercie pour votre soutien. Bien sûr, je suis triste aujourd'hui", a écrit Norbert Hofer dans un message publié peu après 16h00 sur son compte Facebook. Le candidat du Parti de la liberté (FPÖ) anticipait l'annonce imminente du résultat final de l'élection par le ministère de l'Intérieur.

 

 

 

Au premier tour, le 24 avril, Norbert Hofer était arrivé largement en tête avec 35% des voix contre 21% pour Alexander Van der Bellen. Les candidats du SPÖ (social-démocrate) et de l'ÖVP (conservateurs chrétiens), les deux partis qui dominaient la vie politique autrichienne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, avaient été éliminés.

Avant le dépouillement des votes par correspondance du second tour, Hofer était crédité de 51,9% des voix et Alexander van der Bellen de 48,1%.