«Arrête-moi si tu l'oses!»: un dealer pris au mot

Après avoir envoyé plusieurs SMS de défis, un trafiquant de drogue thaïlandais s'est fait prendre à son propre jeu par la police qui l'a finalement arrêté.

05 juil. 2012, 15:53
«Venez m’arrêter, je suis au Laos!» a été l'un des nombreux SMS envoyés aux policiers par le trafiquant de drogues.

Un homme de 24 ans a été interpellé mercredi soir dans la province de Nong Kai (nord-ouest de la Thaïlande) avec 90 sachets d’amphétamines.

« Lui et son complice avaient envoyé plusieurs messages vers des téléphones portables de policiers » car ils n’avaient pas apprécié l’arrestation d’autres membres de son réseau ces dernières semaines, a expliqué un responsable de la police provincial, Viriyaphab Wangprom

Des messages comme «Venez m’arrêter, je suis au Laos!» défiaient les policiers qui ont pris le trafiquant au mot en l'arrêtant ... en Thaïlande!

Le trafiquant a finalement été inculpé pour possession et trafic de stupéfiants.