Réservé aux abonnés

Siargao, un paradis en perdition

03 juil. 2017, 23:29
/ Màj. le 04 juil. 2017 à 00:01
DATA_ART_4743818

Le fin sable blanc caresse la plante des pieds, devant lesquels se prosterne l’océan turquoise, en de spectaculaires révérences. Des vagues de cocotiers ondulent dans le dos du promeneur. La petite île de Siargao, au sud des Philippines, c’est un paradis, prisé essentiellement par les surfeurs, qui y viennent pour ses nombreux spots, dont le plus renommé Cloud9. Un Eden reculé, encore préservé du tourisme de masse que l’on peut observer ailleurs dans l’archipel d’Asie du sud-est, à Boracay ou Cebu notamment.

Mais sans doute plus pour longtemps, à en croire la scène vécue ce soir-là à General Lu...