Réservé aux abonnés

Les enfants forçats témoignent

Des vidéos accablent le cimentier franco-suisse LafargeHolcim, accusé de profiter du travail de mineurs ougandais.Des vidéos accablent le cimentier franco-suisse LafargeHolcim, accusé de profiter du travail de mineurs ougandais.

09 mai 2018, 00:01
DATA_ART_5330604

Il s’appelle Samuel Kaberidwa, il a 16 ans et dit avoir travaillé durant sept mois, en 2016, dans des carrières qui fournissaient en matières premières la filiale ougandaise de LafargeHolcim. Le témoignage vidéo de cet adolescent de même que d’autres séquences similaires diffusées sur Youtube font grincer des dents le cimentier franco-suisse qui affirmait, il y a tout juste un an, ne jamais avoir eu recours au travail de mineurs dans sa chaîne d’approvisionnement. C’est pourtant ce dont continuent à l’accuser Pain pour le prochain (PPP) et Action de Carême qui ont mené l’enquête sur place en 2...