Réservé aux abonnés

Grève dans les neuf plus importantes raffineries des Etats-Unis

Pétrole

03 févr. 2015, 00:01
data_art_2898963.jpg

Neuf importantes raffineries américaines , dont certaines appartenant au groupe britannique Royal Dutch Shell, étaient affectées hier par une grève pour de meilleurs salaires. Les raffineries en question représentent 10% des capacités américaines de produits pétroliers, selon les chiffres officiels. Le syndicat des "Métallos", United Steelworkers (USW), a appelé dimanche les 38 000 salariés de neuf raffineries, dont cinq dans le Texas, deux en Californie, une dans l'Etat de Washington et une dans le Kentucky, à cesser le travail pour de meilleures conditions salariales et davantage de sécurité...