Fisker à nouveau en route pour concurrencer Tesla

En promettant une batterie plus performante et une gamme accessible au grand public, Fisker veut faire trembler Tesla. Trois ans après s'y être cassé les dents. l'entreprise est à nouveau en route pour concurrencer le premier constructeur mondial de voitures électriques de luxe.
05 oct. 2016, 07:39
Tesla est le premier constructeur de voitures électriques de luxe.

Henrik Fisker, l'ancien designer de BMW et d'Aston Martin, relance trois ans après une première banqueroute son groupe automobile censé concurrencer Tesla dans les véhicules électriques de luxe. Il promet une durée de vie sans équivalent de la batterie. Fisker Inc envisage de développer une berline haut de gamme 100% électrique pour la positionner contre la berline Model S de Tesla, dont le prix de base est d'environ 70'000 dollars (68'500 francs).

Le groupe affirme aussi travailler sur un véhicule électrique destiné à la production de masse, dont le prix sera inférieur aux 35'000 dollars annoncés pour le Model 3, la voiture d'entrée de gamme de Tesla attendue dans les points de vente en 2017. Sur ce segment, General Motors (GM) prévoit de lancer d'ici début 2017 la Chevrolet Bolt.

 

 

 

Fisker Karma

M. Fisker entend faire la différence sur la batterie, dont il promet une durée de vie sans équivalent. Il annonce aussi des fonctionnalités innovantes et des gadgets. Le modèle haut de gamme va succéder à la Fisker Karma, seul véhicule produit par la première société lancée par M. Fisker avant sa faillite en 2013.