19.08.2019, 18:00
Lecture: 4min

Haut et Bas-Valaisans, en route vers l’harmonie vestimentaire

Premium
chargement
Silvia Bayard raconte que dans les années 90, les Haut-Valaisannes portaient très peu d’imprimés animaliers, contrairement aux Bas-Valaisannes.

RAPPROCHER Il y a vingt ans encore, les habitants du Haut et du Bas-Valais n’avaient pas les mêmes goûts vestimentaires. Colorés et extravagants pour les francophones versus couleurs neutres pour le Haut. Ces différences aujourd’hui tendent à disparaître. Parole de spécialistes.

Les Haut-Valaisans ont-ils les mêmes goûts vestimentaires que les Valaisans francophones? Difficile de donner une réponse définitive sans risquer de tomber dans le cliché. Mais la tendance est là. Si une différence marquée existait, l’harmonie vestimentaire diront les optimistes ou l’uniformisation prétendront les pessimistes, est passée par là. Une harmonie liée à la demande mais aussi à l’offre.

Un...

À lire aussi...

MusiqueWalliser Seema, le bas, le haut et un même bateauWalliser Seema, le bas, le haut et un même bateau

FormationDeux étudiantes du Valais romand ont fait la classe à Zermatt durant un anDeux étudiantes du Valais romand ont fait la classe à Zermatt durant un an

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTELes chiffres parlent pour Ruppen et Reynard. Par Herold BielerLes chiffres parlent pour Ruppen et Reynard. Par Herold Bieler

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTECe carnaval qui unit Haut- et Bas-Valaisans. Par David BinerCe carnaval qui unit Haut- et Bas-Valaisans. Par David Biner

Politique valaisanneNon, le Haut ne vote pas toujours à l’opposé du Valais romandNon, le Haut ne vote pas toujours à l’opposé du Valais romand

Top