Réservé aux abonnés

Son et fromage: quand la musique adoucit les morces. La chronique de Jean-François Albelda

28 févr. 2021, 10:00 / Màj. le 28 févr. 2021 à 10:00
Jean-François Albelda, responsable "Culture" au "Nouvelliste".

Notre Eddy Baillifard ne dira pas le contraire, le fromage aime quand ça rocke fort. Il faudra excuser cette blague de papa, chers amis, parce que de 1: c’est vrai et de 2: il y en a plein d’autres – de blagues – qui se pressent déjà au portillon pour déferler dans les lignes qui suivront. Pardon d’avance, donc.

Alors voilà, l’Université de Berne, en collaboration avec le fromager Beat Wampfler, a récemment publié une étude éclairante sur l’effet produit par la musique sur le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois