Réservé aux abonnés

Le streaming pourrait offrir un nouvel âge d’or à la musique

Déjà 20% des revenus du secteur proviennent des abonnements à une offre d’écoute en ligne. Exemple d’un marché français en train d’évoluer.

09 mars 2016, 23:27
/ Màj. le 10 mars 2016 à 00:01
ARCHIV --- Eine Frau laedt am 9. Mai 2006 in Paris Musikdateien von einem Laptop auf ihren iPod. Seit Jahren basteln Plattenfirmen und Download-Portale an Konzepten fuer den Kopierschutz von digitaler Musik herum. Keine Technik hat bisher alle Beteiligten restlos zufrieden stellen koennen. Inzwischen wird schon wieder von einem Comeback fuer den offenen MP3-Standard gesprochen. (KEYSTONE/AP Photo/Jacques Brinon) CC MUSIK MP3

L’industrie musicale est toujours à la peine. Mais elle relève doucement la tête.

Plombé par le recul (-15,9%) des ventes physiques de disques, qui représentent encore près des deux tiers du marché, le chiffre d’affaires global de la musique a accusé en 2015 une nouvelle baisse de 4,7%, à 543 millions d’euros (plus de 595 millions de francs suisses), a indiqué le principal syndicat des producteurs, à l’occasion de la présentation de son bilan annuel.

La faute notamment aux attentats du mois de novembre, qui ont pesé en général sur la consommation. Or, c’est précisément durant...