Réservé aux abonnés

Conjurer le deuil et la douleur par le son

Actualité chargée pour Chino Moreno, voix souveraine de Deftones. En tournée avec le mythique groupe orphelin du bassiste Chi Cheng, il met en plus son timbre au service du projet Palms, fondé par les ex-Isis.

02 sept. 2013, 00:01
data_art_1785435.jpg

Même si on a souvent réduit Deftones à une paternité parfois encombrante du "Nu Metal" aux côtés de Korn, la musique du groupe de Sacramento, elle, recèle une densité et une profondeur insondables. Et le timbre de Chino Moreno, quelque part entre l'éther et le verre pilé, y est pour beaucoup. Encore endeuillé par la disparition du bassiste originel Chi Cheng suite à un long coma dû à un accident de la route, le chanteur était récemment en concert au Rock Altitude Festival du Locle pour asséner au public le dernier album en date du band, "Koi No Yokan". L'occasion également d'évoquer avec lui l...