Concert historique à New York au profit des victimes de Sandy

Une pléiade de stars a donné mercredi un concert à New York au profit des victimes de l'ouragan Sandy.
06 août 2015, 15:20
In this image released by Starpix, Bruce Springsteen, left, and Jon Bon Jovi perform during 12-12-12 The Concert for Sandy Relief at Madison Square Garden in New York on Wednesday, Dec. 12, 2012. Proceeds from the show will be distributed through the Robin Hood Foundation. (AP Photo/Starpix, Dave Allocca)

Bruce Springsteen chantant avec Bon Jovi, Eric Clapton à la guitare, les Rolling Stones, Susan Sarandon prenant les offres de dons au téléphone avec Chelsea Clinton. Une pléiade de stars ont conjugué leurs talents mercredi soir à New York lors d'un concert au profit des sinistrés de l'ouragan Sandy.

Bruce Springsteen et son E Street Band ont ouvert le concert "12-12-12" avec "Land of hope and dreams", "Wrecking Ball", et "My City in Ruins". Ce titre a pris une connotation toute particulière. "C'était une chanson que j'avais écrite pour ma ville d'adoption" Ashbury Park dans le New Jersey, a rappelé le Boss au Madison Square Garden. Ashbury Park a été durement touché par l'ouragan.

Roger Waters, l'ancien musicien des Pink Floyd, était aussi de la partie, racontant en coulisses qu'il était "content d'aider". L'actrice Susan Sarandon a salué des New-Yorkais qui "brillent le plus dans l'adversité", a-t-elle dit.

Les Rolling Stones avec un Mick Jagger monté sur ressort, Dave Grohl, Billy Joel, Alicia Keys, Chris Martin, Eddie Vedder, Sean Combs, Kanye West étaient également à l'affiche de ce concert monstre, tout comme le comédien Adam Sandler qui a offert une étonnante version de la ballade de Leonard Cohen "Hallelujah."

Et parmi les célébrités répondant au téléphone pour le téléthon se côtoyaient Leonardo DiCaprio, Chris Rock ou Whoopi Goldberg.

Salle ultra-comble

Dans la salle, parmi les 13'000 spectateurs, le gouverneur républicain du New Jersey Chris Christie, avec une popularité qui a grimpé en flèche ces dernières semaines, et son voisin de l'Etat de New York Andrew Cuomo. Toutes les places s'étaient arrachées, parfois reproposées jusqu'à 10'000 dollars sur internet.

Le concert a été diffusé sur 37 réseaux de télévision aux Etats-Unis, et de nombreux sites de streaming et radios. Il devait aussi être diffusé par de nombreuses chaînes de télévision à l'international, dont TV5 Monde, selon les organisateurs. Ces derniers ont estimé son audience planétaire à 2 milliards de personnes.

Le concert a aussi été diffusé gratuitement dans des centaines de cinémas aux Etats-Unis et sur plusieurs écrans géants.

Washington à la rescousse

Les profits du concert et autres revenus associés iront à l'organisation Robin Hood qui avait déjà recueilli 32 millions de dollars avant même le concert.

L'ouragan Sandy avait frappé la côte nord-est des Etats-Unis le 29 octobre. Près de sept semaines après, des dizaines de milliers de personnes restent toujours privées d'électricité, d'eau chaude ou de chauffage, ou parfois des trois. Il faut encore trouver des solutions de relogement à long terme pour des milliers d'habitants des zones littorales dévastées.

Le 7 décembre, la Maison Blanche a demandé au Congrès 60,4 milliards de dollars pour aider les Etats les plus touchés. Les gouverneurs de New York, du New Jersey et du Connecticut avaient peu avant estimé leurs besoins à respectivement 41,9, 36,9 et 3,2 milliards de dollars, soit au total 82 milliards de dollars.

L'ouragan a fait plus de 120 morts aux Etats-Unis, et détruit ou endommagé des centaines de milliers de logements et d'entreprises, ainsi que de nombreuses infrastructures.