Cinéma: les prix de Hollywood sont lancés par les Golden Globes

La saison des prix hollywoodiens est lancée avec les Golden Globes ce dimanche. Parmi les favoris, on compte "Lincoln" de Steven Spielberg, "L'odyssée de Pi" et "Zero Dark Thirty".

13 janv. 2013, 09:01
"Lincoln" de Steven Spielberg, "l'Odyssée de Pi" ou  "Zero Dark Thirty" figurent parmi les favoris lors de la cérémonie des Golden Globes qui lance la saison des distinctions hollywoodiennes ce dimanche.

Les Golden Globes donnent dimanche le coup d'envoi de la saison des prix hollywoodiens avec un favori, "Lincoln" de Steven Spielberg. La fresque historique aura des adversaires coriaces, "L'odyssée de Pi" et "Zero Dark Thirty". Une poignée de Français se rendent à Hollywood en quête de trophées, Marion Cotillard en tête.

La 70e cérémonie des Golden Globes, organisée par l'Association de la Presse Etrangère à Hollywood (HFPA), débutera à 17H00 (02h00 suisses) au Beverly Hilton, à Beverly Hills et sera présentée cette année par Tina Fey et Amy Poehler, un duo de comédiennes à l'humour ravageur, très populaires aux Etats-Unis.

"Lincoln", qui retrace les derniers mois de la vie du 16e président des Etats-Unis et son combat politique pour l'abolition de l'esclavage, est le favori de la soirée avec 7 nominations.

Le film fait l'unanimité à Hollywood. Il a également récolté 12 nominations aux Oscars et pourrait valoir à Steven Spielberg un troisième doublé meilleur drame/meilleur réalisateur, après ceux obtenus pour "La liste de Schindler" (1994) et "Il faut sauver le soldat Ryan" (1999).

Il devra pour cela vaincre des concurrents très sérieux, parmi lesquels "L'odyssée de Pi", d'Ang Lee, et "Zero Dark Thirty" de Kathryn Bigelow, un film brillant sur la traque d'Oussama Ben Laden. Ce dernier pourrait néanmoins pâtir de la polémique lancée par ses détracteurs, qui y voient une apologie de la torture.

Daniel Day-Lewis grand favori

Côté comédies musicales et comédies, "Les Misérables" de Tom Hooper fait figure de favori, face notamment à "Moonrise Kingdom" de Wes Anderson et "Happiness Therapy" de David O. Russell.

Si le Britannique Daniel Day-Lewis, Lincoln plus vrai que nature, est quasiment assuré de remporter le trophée du meilleur acteur dramatique, la compétition semble plus ouverte chez les femmes. Marion Cotillard, distinguée par les Golden Globes en 2008 pour "La môme", est en lice cette année pour "De rouille et d'Os" de Jacques Audiard. Jessica Chastain, agent de la CIA dans "Zero Dark Thirty", semble être sa concurrente la plus sérieuse.

Les trophées d'interprétation comique se disputeront notamment entre Bradley Cooper, Hugh Jackman, Bill Murray, Jennifer Lawrence et Meryl Streep.

Deux oeuvres françaises

Dans la catégorie du meilleur film étranger, pas moins de deux oeuvres françaises sont en lice: le phénomène "Intouchables" et "De rouille et d'os". Mais le grand favori reste "Amour" de Michael Haneke (Autriche).

Enfin, le compositeur français Alexandre Desplat pourrait bien remporter le deuxième Golden Globe de sa carrière pour la musique originale d'"Argo", de Ben Affleck.