Réservé aux abonnés

Fantastiques Helvètes

Le NIFFF consacre cette semaine un panorama au cinéma fantastique suisse. Explications.

06 juil. 2010, 05:01

«On travaille sur les questions du cinéma de genre et on en cherche les limites.» Depuis dix ans, le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) explore des genres et sous-genres comme le fantastique, la science-fiction, l'horreur et l'anticipation. A l'heure où la manifestation souffle ses dix bougies, sa directrice artistique, Anaïs Emery, se réjouit que son identité soit claire, «avec des programmes et une communication limpides. On a passé dix ans à faire exister le festival coûte que coûte, ce qui n'a pas toujours été facile, et maintenant on est dans une phase où l'on veut dé...