Réservé aux abonnés

Evasion: une «Petite Suisse» japonaise

Les villages de Shirakawago témoignent du passé rural nippon. L’UNESCO les a classés.

29 avr. 2019, 05:30
Ogimachi. Le village le plus célèbre du site de Shirakawago.

Le mont Haku – l’une des trois montagnes sacrées du Japon (2700 mètres d’altitude) – domine ce qui ressemble à notre Ballenberg national. Suganuma, Ainokura et Ogimachi ont un point commun: ces trois villages sont constitués de séculaires maisons aux toits pentus de chaume. Le troisième est le plus couru, au point de constituer une attraction majeure de l’Empire du Soleil Levant, dans une région alpestre connue sous le nom générique de Shirakawago, accessible seulement par la route.

Epouvantails...