Réservé aux abonnés

Big Boss & Co

Voici le moment de se mettre à l'action. Le boss vous réclame.
02 août 2015, 19:23

Après le Portable Ops, la PSP accueille une version plus ambitieuse de «Metal Gear Solid», dénommée «Peace Walker». Un bel exploit technique comme seul Kojima sait en proposer en perspective...

On se doute bien que les fans attendent de leur jeu d'infiltration préféré une partie narrative riche en rebondissements. Dans «Peace Walker», l'entourloupe passe par une action se déroulant avant «Metal Gear Solid 3», dans les années 70, permettant de rajouter un épisode sans tomber dans la redite scénaristique.

Un véritable effort narratif

On revient avec délectation sur le passé de Big Boss, avec un ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois